EXECUTIVE MASTER en Innovation et Management des Activités Numériques®

EXECUTIVE MASTER en Innovation et Management des Activités Numériques

Community Manager : un vecteur d’innovation

Dans un environnement numérique changeant, se déployant, et touchant l’ensemble du tissu économique d’un territoire déterminé, il est impératif de former des acteurs-décideurs qui se doivent d’évaluer, d’apprécier et de réfléchir aux enjeux des changements probables de leur activité par le numérique. Pour ce faire, ils doivent définir, participer et concevoir et piloter le projet web et le déploiement de la stratégie numérique d’une organisation (Start-up, PME, grands comptes, collectivités territoriales).

A côté des responsables opérationnels traditionnels de l’entreprise (directeur marketing, communication, DRH, directeur commercial…), il est pertinent et nécessaire aujourd’hui de disposer de compétences internalisées pour engager l’organisation dans une démarche numérique efficace, pérenne et pertinente. Ces compétences pouvant être acquises par ces acteurs identifiés de l’entreprise.

Cependant, alors que des experts du web sont formés dans une orientation technique et opérationnelle, les organisations recherchent encore très régulièrement des compétences qui soient capables d’irriguer l’entreprise d’une culture web, d’une culture numérique. Il est important d’assurer le lien entre les pratiques sociales numériques à l’œuvre au quotidien et les entreprises et collectivités territoriales qui sont souvent dans leur cœur de métier désemparées pour piloter le changement de leur organisation.

Toulouse, écosystème du numérique

Midi-Pyrénées et le bassin Toulousain viennent de décrocher le Label French Tech, ce qui signifie que la dynamique des activités numériques est reconnue dans notre région au niveau national, européen et international. Des acteurs institutionnels se sont regroupés pour mettre en lumière l’environnement proposé aux nouvelles technologies (TIC Valley, Cantine Numérique, fonds structurels, accompagnement et expertise de start up…).

Des entreprises locales lèvent des fonds régulièrement et participent à inventer les services de demain (Sigfox, par exemple) alors que des grands comptes se mobilisent pour intégrer dans leur environnement professionnel ces nouveaux services aux usagers et processus de production.